RÉSUMÉ • Introduction: L’infertilité est un problème fréquent ayant des conséquences psychologiques, économiques, et démographiques, parfois dévastatrices pour le couple et la société. Le stress oxydatif, induit par des facteurs endogènes (varicocèle, infection, etc.) ou exogènes (facteurs environnementaux, tabagisme, alcool etc.) est retrouvé être une cause essentielle d’infertilité chez les patients ayant une oligoasthénospermie, étiquetée jusqu’à aujourd’hui, idiopathique.

Objectif: L’objectif principal de notre étude est de déterminer le rôle des antioxydants dans le traitement des patients présentant uneoligoasthénospermie idiopathique. Matériel & Méthodes: L’étude a été menée dans le service d’urologie de l’Hôtel-Dieu de France de Beyrouth entre janvier 2013 et juin 2016. Ont été inclus les patients, âgés entre 18 et 40 ans, ayant une oligoasthénospermie d’origine idiopathique se présentant pour un problème d’infertilité. Les patients ont été traités d’une façon empirique par un mélange complexe d’antioxydants pendant une durée minimale de 3 mois. Résultats: Un total de 52 patients ont été inclus dans notre étude. L’âge moyen a été estimé à 31,3 ans. La durée du suivi a été de 11,2 mois en moyenne après le début du traitement. Le taux de compliance noté à 52% à 6 mois était de 23% à 9 mois. Une augmentation significative du pourcentage des formes mobiles a été retrouvée. Une concentration des spermatozoïdes supérieure à 20 millions/ml a été obtenue chez 33% des patients (OR = 6). Une augmentation du taux de grossesse a été également remarquée. Aucun effet secondaire lié à la prise du traitement a
été noté. L’arrêt du traitement a été en majorité lié au prix élevé du médicament.

Discussion & Conclusion: Devant un choix thérapeutique restreint pour les patients ayant une oligoasthénospermie idiopathique se présentant pour une infertilité primaire ou secondaire, un essai thérapeutique par des agents antioxydants serait un choix raisonnable avant de proposer les techniques d’assistance médicale à la procréation.


Mots-clés: infertilité ; spermogramme ; stress oxydatif

 

Related Articles

reviews & ratings

0 reviews